Guerre Russie-Ukraine : Morgan Freeman interdit définitivement d’entrer en Russie.

L’acteur Morgan Freeman a été définitivement interdit de mettre les pieds sur le territoire russe par des responsables du Kremlin.

Morgan Freeman fait partie des près de 1 000 citoyens états-uniens qui ont été définitivement interdits d’entrée en Fédération de Russie.

En réponse aux sanctions imposées par le gouvernement états-unien suite à l’attaque non provoquée de l’Ukraine par la Russie, le ministère russe des Affaires étrangères a publié les noms de 963 états-uniens qui ne sont plus les bienvenus dans leur pays. Ils comprennent des personnalités politiques comme le président Joe Biden, le vice-président Kamala Harris et le secrétaire d’État Anthony Blinken, ainsi que des membres du Congrès, des dirigeants de la technologie et des journalistes, selon le Washington Post.

Morgan Freeman est l’un des 963 citoyens des Etats-Unis d’Amérique inscrits sur la liste d’interdiction pour être anti-russe. Freeman est répertorié au numéro 840 sur la liste pour une vidéo qu’il a créée sur le cycle de l’élection présidentielle de 2016 : « Morgan Freeman est un acteur de cinéma bien connu qui, en septembre 2017, a enregistré un message vidéo accusant la Russie de conspirer contre les États-Unis et appelant à la lutte contre notre pays », ont déclaré des responsables sur la liste d’interdiction.

Morgan Freeman a exprimé ses inquiétudes quant à l’implication russe dans le scrutin présidentiel de 2016. Il a plaidé pour qu’un comité enquête sur la Russie, soulignant : « Nous avons été attaqués… nous sommes en guerre ». La vidéo publiée mettait en vedette l’acteur Rob Reiner, qui, sans surprise, figure également sur la liste d’interdiction.

Un responsable russe a indiqué que cette décision répondait aux sanctions anti-russes constamment imposées par les États-Unis. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les États-Unis et au moins 30 pays se sont alliés pour imposer des sanctions sévères à l’égard de la Russie.

Les sanctions comprennent le gel des avoirs de la Banque Centrale du pays et la limitation des exportations. En réponse, Moscou a décidé d’interdire l’accès de son territoire aux états-uniens. « Nous soulignons que les actions hostiles prises par Washington, qui font boomerang contre les États-Unis eux-mêmes, continueront de recevoir une réponse appropriée », lit-on dans une déclaration traduite des responsables russes.

Il faut savoir que, le principe d’imposer des sanctions à un pays est, est une invention des Etats-Unis d’Amérique, que ce pays a toujours appliqué envers des pays souverains mais dont la politique ne convenaient pas aux intérêts des EUA, mais n’a, à l’inverse – et malgré ses nombreuses invasions faisant des millions de morts, et ses ingérences dans de nombreux pays pour y installer des dirigeants fantoches comme marionnettes – les Etats-Unis d’Amérique n’ont jamais connu la moindre sanction à leur encontre, puisque seuls les pays occidentaux et ceux occidentalisés par effet de mainmise sur leur pays après avoir perdu la guerre face aux EUA, se sont joint à cette pratique d’imposition de sanctions à des pays souverains, depuis le début des années 1990, mais toujours en soumissions aux Etats-Unis d’Amérique dont ils sont les esclaves volontaires.

Il est important, également, de rappeler que, jamais une seule sanction imposée par les Etats-Unis d’Amérique à un pays n’a été levée (y compris contre Cuba, depuis le 3 février 1963). Cela permet de comprendre l’une des raisons pour lesquelles la Russie ne cèdera jamais sous le poids des sanctions occidentales (qui, par ethnocentrisme s’auto-proclament « sanctions internationales », alors qu’ils ne représentent que 22% de la population mondiale), puisque, même si elle acceptait les exigences de l’Occident, elle ne verrait pas la moindre sanction levée, au moins jusqu’à ce qu’elle ne devienne plus qu’une colonie, un « Etat extérieur » des Etats-Unis d’Amérique.

Maxime Kouadio (« actualité » & Christian Estevez (rappel historique et analyse)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s