La monnaie russe est devenu la monnaie la plus performante du monde cette année

La guerre en Ukraine et les différentes sanctions occidentales profitent visiblement au système financier russe.

En effet, contrairement à ce qu’affirme la propagande occidentale, le rouble est devenu la monnaie la plus performante du monde au cours de cette année.

S’approchant d’un taux de change à 50 roubles pour un dollar pour la première fois depuis mai 2015, le rouble a atteint mercredi 29 juin dernier, un niveau historique face au dollar et à l’euro.

Le rouble est devenu la monnaie la plus performante du monde cette année, stimulée par les mesures (notamment l’interdiction aux ménages russes de retirer leur épargne en devises) prises pour protéger le système financier des sanctions occidentales imposées après l’envoi de troupes en Ukraine par Moscou le 24 février dernier.

« J’ai pris la décision de mettre en œuvre un ensemble de mesures pour passer au paiement en roubles de notre gaz livré aux pays hostiles, et de renoncer, dans tous les règlements, aux devises qui ont été compromises », a formellement déclaré le président russe lors d’une rencontre gouvernementale le mercredi 23 mars dernier.

«Il est clair que livrer nos marchandises à l’UE, aux États-Unis, et recevoir des dollars, des euros, d’autres devises, ne fait plus aucun sens pour nous», a-t-il poursuivi. Cette mesure annoncée par le président russe Vladimir Putin avait suscité une vague de réactions.

Au plus haut depuis 2015!

Les recettes des exportations de matières premières, la forte baisse des importations et les paiements d’impôts en roubles par les entreprises russes tournées vers l’exportation expliquent également la hausse de la monnaie. À 07h24 GMT, le rouble était en hausse de plus de 3 % à 50,22 face au dollar à la Bourse de Moscou, après avoir atteint 50,01. Face à l’euro, le rouble a grimpé de 3 % à 52,89, dépassant les 53 pour la première fois depuis avril 2015.

Le rouble à la hausse depuis la guerre.

Avant que la Russie lance ce qu’elle appelle une « opération militaire spéciale » en Ukraine, le rouble s’échangeait à près de 80 pour un dollar et 90 contre un euro.

Un rouble fort réduit les revenus que la Russie tire de la vente de produits de base et d’autres marchandises à l’étranger contre des dollars et des euros, et le vice-Premier ministre Andrei Belousov a déclaré ce mois-ci que l’industrie serait plus à l’aise si le taux de change du rouble tombait entre 70 et 80 pour un dollar.

Joseph Kouamé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s