Guerre Russie-Ukraine : la Russie interdit d’entrée 32 responsables et journalistes néo-zélandais sur son territoire.

La Russie a annoncé qu’elle interdirait à 32 responsables et journalistes néo-zélandais d’entrer sur son territoire, en réponse à des mesures similaires prises par la Nouvelle-Zélande contre Moscou dans le cadre du conflit ukrainien.

Samedi 30 juillet, Moscou a annoncé avoir interdit, sur son territoire, l’entrée de 32 néo-zélandais.

Cette décision est prise « en réponse aux sanctions du gouvernement néo-zélandais qui affecte de plus en plus de citoyens russes », précise un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. Parmi les personnes sanctionnées figurent notamment le maire de Wellington, Andrew John Whitfield Foster, et celui d’Auckland, Phil Bruce Goff, ainsi que les journalistes Kate Green et Josie Pagani (The Dominion Post), a précisé le ministère russe des Affaires étrangères.

L’intervention de la Russie en Ukraine en février a provoqué des sanctions occidentales sans précédent, et Moscou a répondu par des mesures similaires.

En avril, la Russie a interdit à la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, et à une foule d’hommes politiques, d’entrer sur son territoire.

Didier Maréchal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s