Roumanie : Des dizaines de bagues en or de l’Âge du cuivre découvertes dans la sépulture d’une Noble vielle de près de 5000 ans avant notre ère!

Une archéologue a fait une belle découverte en Roumanie après avoir fait des recherches pendant plusieurs mois, comme le rapporte « Geo ».

Des fouilles près de la commune de Biharia, dans le comté de Bihor, en Roumanie ont eu lieu, révèle artnet News. C’est le Musée Ţării Crişurilor, par l’intermédiaire de l’archéologue Călin Ghemiș, qui a mené cette recherche. C’est bien pour eux car ils ont révélé un trésor extrêmement rare. 169 bagues en or, 800 perles nacrées et un bracelet en cuivre ont été retrouvés.

Le directeur du musée, Gabriel Moisa, a déclaré : « C’est une découverte phénoménale. Un tel trésor n’existe plus en Europe Centrale et Orientale. » Ces objets d’une immense valeur ont été détectés dans la sépulture d’une femme noble. L’enterrement aurait eu lieu 4.000 à 4.500 années avant notre ère et se serait déroulé selon les coutumes de la culture Tiszapolgár, qui date de l’Âge de cuivre.

Deux facteurs ont conduit les archéologues à supposer qu’il s’agit d’une femme dans la tombe. Tout d’abord, la taille du squelette n’est pas très grande. Après cela, aucune arme n’a été trouvée près du cadavre. Pour vérifier que ces hypothèses étaient correctes, les ossements contenus dans la voûte ont été envoyés dans des laboratoires de Marosvásárhely et des Pays-Bas. Des tests ADN seront effectués sur les échantillons ainsi que des analyses de carbone 14.

Les archéologues saluent une découverte aussi rare. Călin Ghemiș rappelle que l’or n’était pas courant à l’époque : « Le trésor d’or est une découverte sensationnelle pour l’époque, étant donné que toutes les pièces d’or du bassin des Carpates totalisent environ 150 pièces. Eh bien, ici, il y en a plus de 160 dans un seul inventaire. »

Les bagues retrouvées sont en cours de nettoyage et seront présentées aux visiteurs du musée avant la fin de l’année. D’autres découvertes du même genre ont été faites au Danemark en 2020.

Hélène De Branco

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s