L’écrivain Jean Teulé est mort d’un arrêt cardiaque – une enquête a été ouverte!

L’auteur à succès et figure populaire de la télévision Jean Teulé est décédé mardi soir à l’âge de 69 ans d’un arrêt cardiaque.

Une enquête a été ouverte après la mort de l’écrivain de 69 ans, qui a succombé à un arrêt cardiaque mardi dernier chez lui à Paris. Son décès pourrait être lié à une intoxication alimentaire à l’issue d’un repas dans un restaurant parisien.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort de l’écrivain Jean Teulé, confirme, ce jeudi 20 octobre, au journal « Marianne », le parquet de Paris. L’écrivain à succès et figure populaire de la télévision est décédé mardi soir à l’âge de 69 ans d’un arrêt cardiaque à son domicile parisien, selon une source policière. Comme l’a révélé M6, le décès pourrait être lié à une intoxication alimentaire à l’issue d’un repas dans un restaurant parisien, le week-end précédent. Une hypothèse qui devra être confirmée par l’enquête en cours.

« L’état de santé du compagnon de Miou-Miou s’est dégradé après avoir mangé des boulettes de viande samedi dernier, selon son entourage » indique sur Twitter François Vignolle, journaliste à M6. « Selon nos informations, Jean Teulé a été admis dimanche à l’hôpital Lariboisière avant de pouvoir rejoindre son domicile » a-t-il encore écrit. L’auteur vivait depuis 1998 avec sa compagne, l’actrice Miou-Miou.

Le président Emmanuel Macron et son épouse ont salué, dans un communiqué, « un écrivain triplement doué pour la bande dessinée, la télévision et la littérature, qui nous lègue des histoires pleines de fantaisie et de lucidité », adressant leurs « condoléances émues » à « sa compagne Miou-Miou, à sa famille, ses proches, et ses lecteurs ». « Avec Jean Teulé s’éteint l’un de nos auteurs les plus populaires. De bandes-dessinées en romans, il nous entraînait sur les chemins de la poésie et de l’histoire qu’il aplanissait par sa verve de conteur et pavait de son humour », a relevé le communiqué de l’Élysée.

Révélé par la bande dessinée, passé par la télévision (Antenne 2 puis Canal+), Jean Teulé avait trouvé sa voie dans le roman au ton décalé, notamment historique ou biographique, depuis « Rainbow pour Rimbaud » (1991). Il rencontrait un beau succès populaire, comme en témoigne le lancement à 300 000 exemplaires, en février dernier, de son dernier roman, « Azincourt par temps de pluie ». L’élite littéraire parisienne a toujours considéré son œuvre avec distance, de même que lui ne prétendait pas en faire partie.

Maxime Kouadio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s