Guerre Russie-Ukraine : Les États-Unis, menaçant, envoient un 2e porte-avion nucléaire en Europe!

Les États-Unis d’Amérique vont accroître leur présence militaire en Europe de l’Ouest avec un deuxième porte-avions nucléaire.

« Ce déploiement est l’occasion de faire progresser nos capacités opérationnelles et démontrer les avantages que ces armements apporteront à l’aviation navale, à la région et à nos alliés et partenaires », explique l’amiral états-unien Greg Huffman, cité par le « UK Defence Journal ».

« Aujourd’hui plus que jamais, ajoute-t-il, il est primordial pour la marine américaine de renforcer nos relations avec nos alliés et partenaires pour contribuer à promouvoir une région atlantique et pacifique, stable et sans conflit. », sans évoquer la guerre en Ukraine.

Le groupe aéronaval des Etats-Unis d’Amérique, mené par le porte-avion à propulsion nucléaire USS Gerald Ford, arrivera en Europe à la mi-novembre, selon le média britannique. Il devrait participer, avec ses alliés de l’OTAN, à des exercices de formation, notamment des frappes maritimes à longue portée, à la défense aérienne, à la guerre anti-sous-marine et à des opérations maritimes conjointes. En réalité, un prétexte auquel le monde entier est habitué pour permettre aux Etats-Unis d’Amérique de se positionner afin d’exercer une pression et une menace directe d’intervention militaire.

Le porte-avions devrait faire escale à la base navale de Portsmouth dans le Sud de l’Angleterre, mais sa date exacte d’arrivée n’a pas été communiquée, et aucune confirmation officielle n’est venue de l’état-major états-unien.

Ce vendredi, l’USS Gerald Ford mouillait au port d’Halifax au Canada, selon le service de presse de la deuxième flotte de la marine des EUA. Jusqu’ici, un seul groupe aéronaval états-unien naviguait dans les eaux européennes, celui du porte-avions USS George Bush. Preuve que les Etats-Unis d’Amérique sont bien les maîtres de l’Europe.

L’USS Gerald R. Ford (CVN-78) est un porte-avions de même type que les bâtiments de classe Nimitz, lancé en 2017. Il embarque 90 avions, hélicoptères et drones, dont des chasseurs F-35C de cinquième génération.

Didier Maréchal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s