L’Afrique du Sud veut dépénaliser la prostitution

En Afrique du Sud, le gouvernement du président Cyril Ramaphosa vise à légaliser la prostitution. Ce nouveau projet a été présenté le vendredi 9 décembre dernier.

Des proches du projet affirment que la légalisation de la prostitution permettra de lutter contre les violences faites aux femmes. Ces abus, en particulier contre les filles de la rue, sont en augmentation. « On espère que la dépénalisation réduira les violations des droits humains contre les travailleuses du sexe. Cela permettrait aussi un meilleur accès aux soins et une meilleure protection pour les travailleuses du sexe, de meilleures conditions de travail et moins de discrimination et de stigmatisation », a déclaré le ministre de la Justice Ronald Lamola, lors d’un point de presse.

Selon les statistiques publiées en novembre dernier, les cas de viols et d’agressions sexuelles sur des femmes sont en hausses . Soit 13% entre 2017-2018 et 2021-2022. En plus, ce pays, fait partie des nations du monde où l’épidémie du SIDA a le plus sévi.

Enfin, il faut noter que ce projet ne vise en aucun cas à rendre légale l’industrie de la prostituti0n en Afrique du Sud. D’après certaines statistiques, cette industrie est composée approximativement de 150.000 prostituées.

Il convient de rappeler aussi que la constitution sud-africaine figure parmi les plus libérales au monde. Elle tolère certaines lois au profit de l’avortement et du mariage homosexuel. Mais demeure intransigeante et ferme sur le statut des travailleuses de sexe.

Joseph Kouamé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s