Des scientifiques découvrent un écosystème, jusque-là inconnu, sous la banquise de l’Antarctique!

Des scientifiques ont trouvés lors d’une séance de forage sous la glace en antarctique un monde caché qui était jusqu’à aujourd’hui inconnu révèle « The Guardian ».

L’antarctique est toujours pleine de mystères. Nouvel étonnement, une équipe de scientifiques néo-zélandais dit avoir découvert un monde où vivent “des essaims de petites créatures ressemblant à des crevettes”, à 500 mètres sous la glace. Cet écosystème a été trouvé à des centaines de kilomètres de la plate-forme de glace de Ross, une immense barrière de glace en Antarctique. Il est situé “dans une grotte en forme de cathédrale de plusieurs centaines de mètres de haut”, rapporte lundi 6 juin un correspondant du journal « The Gardian » à Wellington, relayant les révélations de chercheurs de l’Institut national de l’eau et de l’atmosphère (Niwa) et de l’Institut des sciences géologiques et nucléaires.

Alors qu’ils enquêtaient sur le rôle potentiel d’un estuaire dans la fonte des glaces, ils ont mis au jour ce véritable monde caché lors de forages. Sous la glace, leur caméra était assaillie par des amphipodes, des créatures dont on pense qu’elles mesurent environ 5 mm et de la même lignée que les homards, les crabes et les papillons de nuit.

La rivière à l’étude

Si les scientifiques étaient conscients de l’existence d’un réseau de lacs et de rivières d’eau douce sous la surface de l’Antarctique, cela n’avait jamais été observé auparavant. « Réussir à observer et échantillonner cette rivière, c’est comme être le premier à entrer dans un monde caché », explique avec enthousiasme Huw Horgan, géophysicien et glaciologue à l’université Te Herenga Waka Victoria de Wellington.

Les instruments laissés sur place “devraient fournir des éléments d’observation pour les années à venir” selon le chercheur : “Nous surveillerons le débit, la température et la pression de l’eau toutes les deux minutes, ce qui nous permettra de nous faire une idée précise du comportement du fleuve et son interaction avec l’océan et la calotte glaciaire. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s