Mort du réalisateur américain Bob Rafelson, mentor de plusieurs grands comme Spielberg!

Bob Rafelson, réalisateur de « Five Easy Pieces », est décédé à 89 ans. Figure centrale du mouvement « New Hollywood », il a également été le co-créateur du groupe de télévision Pop « The Monkees » et l’a présenté dans son film, « Head ».

Bob Rafelson, co-créateur du groupe de pop rock The Monkees et réalisateur du film « Cinq Pièces faciles », est décédé samedi 23 juillet à l’âge de 89 ans, a annoncé le chanteur des Monkees, Micky Dolenz.

Le chanteur et le batteur des Monkees, qui ont joué dans une série télévisée comique des années 1960 mettant en scène un quatuor de rock calqué sur le modèle des Beatles, a pris la parole sur Twitter pour exprimer son chagrin. «Malheureusement, Bob est décédé la nuit dernière, mais j’ai eu l’occasion de lui envoyer un message pour lui dire combien je lui suis éternellement reconnaissant d’avoir vu quelque chose en moi. Merci du fond du cœur, mon ami», a-t-il déclaré tout en racontant l’histoire de leur première rencontre.

En compagnie de Bert Schneider, il avait fondé un groupe pop, « The Monkees », pour une série télévisée du même nom. Il avait obtenu un Emmy pour la comédie de l’année à la télévision en 1967.

Connu pour son travail dans le mouvement du « Nouveau Hollywood », Bob Rafelson qui est né à New-York, a collaboré avec l’acteur Jack Nicholson. Le duo a travaillé sur « Cinq Pièces faciles », qui a valu à Bob Rafelson deux nominations aux Oscars, pour le meilleur film et le meilleur scénario, en 1971. Le film raconte le retour dans sa famille bourgeoise de Robert Dupea, fils révolté, musicien talentueux, qui a tout plaqué pour devenir ouvrier. Entre autre scène mémorable, celle où Jack Nicholson, querelleur indomptable, s’assied au piano pour jouer du Chopin. Il a aussi produit des films classiques de cette époque, comme « The Last Picture Show » (La dernière séance), de Peter Bogdanovich, et « Easy Rider », de Dennis Hopper.

La création du groupe « The Monkees » et la série télévisée du même nom ont valu à Bob Rafelson un Emmy Award pour la meilleure série comique aux côtés de Bert Schneider en 1967. Le duo a ensuite créé une maison de production, « Raybert productions », qui a ensuite été rebaptisée BBS lorsqu’ils ont accueilli leur troisième partenaire, Stephen Blauner, en 1969.

Bob Rafelson a aidé à faire connaître de jeunes réalisateurs talentueux, comme Martin Scorsese, Brian De Palma, Francis Ford Coppola et Steven Spielberg. Selon Francis Ford Coppola, Bob Rafelson était «l’un des plus grands artistes de cinéma de son époque». Bob Rafelson laisse derrière lui sa femme Gabrielle et deux fils.

Maxime Kouadio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s