Agression de Kheira Hamraoui : Kheira Hamraoui affirme avoir peur après la libération de Aminata Diallo

Kheira Hamraoui a affirmée, mercredi 21 septembre, qu’elle s’inquiétait pour sa sécurité après la libération d’Aminata Diallo, soupçonnée d’avoir orchestré son agression en novembre 2021.

Après la joie, place à l’inquiétude. Réintégrée à l’effectif du Paris-Saint-Germain féminin , Kheira Hamraoui a toutefois vu Aminata Diallo être remise en liberté peu après.

Alors qu’Aminata Diallo a été libérée sous contrôle judiciaire en fin d’après-midi, la joueuse du PSG reste soupçonnée d’avoir organisé l’agression de Kheira Hamraoui, sa coéquipière sous le maillot des Bleues et de Paris. Alors que ses coéquipières du PSG devaient affronter le BK Hacken en Ligue des Championnes UEFA ce mercredi 21 septembre. À cette occasion, Hamraoui était présente dans les tribunes de Jean-Bouin, et a été interrogée au sujet de cette affaire par RMC Sport, suite justement à la libération de sa coéquipière. La joueuse s’est exprimée brièvement, mais avec un message fort : « J’ai confiance en la justice de mon pays, mais j’ai peur aujourd’hui ».

L’enquête sur cette agression à la barre de fer qu’à subit Kheira Hamraoui s’est accéléré depuis une semaine après l’arrestation de 4 suspects qui aurait dénoncé Aminata Diallo comme la commanditaire de cette attaque. L’enquête a aussi plusieurs éléments qui condamnent Aminata Diallo.

À la suite des nombreux détails révélés, Kheira Hamraoui, qui était devenu indésirable au sein du club parisien a réintégré le groupe.

Tout en exprimant son appréhension, Hamraoui a aussi indiqué sa joie de pouvoir réintégrer l’équipe du PSG féminine. Sur son compte twitter, elle a indiqué qu’il s’agissait d’une « première marche » et que « la seconde me [la] mènera vers le championnat. Elle a aussi souligné que son « unique ambition » est de retrouver le « public que j’aime ».

Kevin Negalo

5 réflexions sur « Agression de Kheira Hamraoui : Kheira Hamraoui affirme avoir peur après la libération de Aminata Diallo »

  1. Cette déclaration date du 21 septembre et nous sommes le 16 octobre. Mis à part le fait de créer un climat délétère, je ne vois pas pourquoi vous ressortez cette vielle déclaration qui est obsolète.

    J’aime

    1. Ne confondez pas le fait que VOUS voyez cette déclaration le 16 octobre et le fait que nous l’ayons mis au moment où elle a été faite par Kheira Hamraoui.
      Nous ne sommes nullement responsable du fait que vous lisiez notre article avec trois semaine de retard.

      J’aime

      1. J’avais lu cet article au moment de sa parution. Mais vous n’êtes pas sans savoir que sur Facebook les articles « tournent » et reviennent régulièrement. Il se trouve que, comme je l’ai écrit, cet article a été republié le 16 octobre. Et comme je l’ai écrit, cela contribue à maintenir un climat délétère. L’article aurait dû être retiré.

        J’aime

      2. Il n’y a aucune raison de retirer un article de quelque sujet que ce soit, lorsqu’il constitue une information réelle.
        Si l’on se basait sur votre façon de concevoir les choses, alors nous ne saurions rien de l’Histoire de l’Humanité, parce qu’il y a toujours un fait qui déplait au moins à une personne.

        J’aime

      3. Je ne suis pas certain que « l’affaire Hamraoui » entre dans l’histoire de l’humanité, ni même dans l’histoire du sport. Il ne s’agit pas de savoir si cela plait ou ne plait pas. Ce n’est pas une « affaire » personnelle. C’est une affaire réelle qui ne peut pas être mise en doute. Le problème vient d’un principe médiatique, la répétition d’une information qui donne le sentiment que tout cela se répète. Je vais vous donner un exemple, lorsqu’il y a un fait divers avec le décès d’une personne, si vous écoutez les chaînes d’info en continue simplement pendant une heure (ce que je me garde bien de faire), à la fin de l’heure, avec la répétition permanente, vous avez l’impression qu’il y a eu au moins 10 morts. En répétant inlassablement un acte vrai, on le transforme en mensonge. C’est une stratégie de com bien connue.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s