Belgique : Indignation après une manifestation en faveur du Hamas à Bruxelles

Une manifestation pro-Hamas a eu lieu la semaine dernière à Bruxelles dans le cadre de la semaine de libération de la Palestine. Chants antisémites, appelant à la terreur et à la destruction d’Israël : la marche a suscité une vague d’indignation, notamment chez l’ambassadeur d’Israël en Belgique et au Luxembourg, qui a interpellé le maire de Bruxelles sur le sujet.

Une marche pro-hamas, qui aurait rassemblé près de 700 personnes selon les organisateurs, a commencé à la place Lumumba à Bruxelles pour se terminer sur la place du Luxembourg.

Sur une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, on voit certains manifestants, visages déguisés et vêtus comme des militants du Hamas ou de la Fosse aux lions de Naplouse, ont scandé, en arabe, des slogans appelant à l’anéantissement d’Israël et faisant l’éloge de Mohammed Deïf, terroriste palestinien et commandant des Brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du Hamas.

“Dégoûtée par la marche de la haine autorisée aujourd’hui à Bruxelles. Affiches de terroristes meurtriers, appels à l’anéantissement d’Israël, appels contre l’Autorité palestinienne. “Israël ne doit pas exister, les tueurs d’enfants israéliens sont des héros”. Honte à Bruxelles pour avoir permis cela”, a dénoncé sur Twitter Idit Rosenzweig-Abu, l’ambassadrice israélienne pour la Belgique et le Luxembourg.

“Somme-nous à Gaza? À Beyrouth? Au Caire? Non, à Bruxelles, hier (samedi 29 octobre – ndlr)”, a, pour sa part, réagi Theo Francken, député fédéral N-VA. “Une manifestation de haine du Hamas débordant d’antisémitisme, de haine des juifs, de glorification du terrorisme et d’appels à la violence dans les rues de notre capitale”, s’est offusqué l’ancien secrétaire d’Etat. “Il est inquiétant de voir ce que la Vivaldi autorise dans nos rues”, a ajouté le député d’opposition en interpellant le Premier ministre Alexander De Croo.

L’écrivain et « philosophe » français Bernard-Henri Lévy a aussi dénoncé le rassemblement en partageant un reportage de la chaîne i24NEWS. “Le Hamas, donc l’islamisme, le terrorisme et l’antisémitisme s’affichent au cœur de Bruxelles, donc de l’Europe. Et nul ne dit rien? Et nul ne fait rien? Et nulle insurrection des consciences? Répugnant. Révoltant. Comme eût dit Walter Benjamin: avertisseur d’incendie!”

Joseph Kouamé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s