Bouches-du-Rhône (France) : un homme tue sa femme, l’accusant d’actes de sorcellerie!

Une femme a été sauvagement tuée par son mari qui l’accusait d’être une sorcière. (source : « Le Parisien)

Un homme a expliqué avoir « frappé à de multiples reprises son épouse à coups de poings et de pieds ». Les secours ont tenté de la réanimer, sans succès.

Une femme de 34 ans a perdu la vie après avoir reçu plusieurs coups portés par son mari, mercredi 10 novembre dernier, dans leur domicile à Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône), a annoncé, ce vendredi 11 novembre, dans un communiqué, le procureur d’Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon.

D’abord retrouvée inanimée par les secours qui ont tenté « de la réanimer sans succès », cette femme, mère de deux enfants, est morte peu avant 16 heures. Son époux, âgé de 43 ans, a quant à lui été arrêté et placé en garde à vue par la gendarmerie nationale après avoir brièvement pris la fuite, en voiture puis à pied après un accident, a indiqué le procureur de la République.

Accusations d’actes de sorcellerie

L’homme a reconnu les résultats de l’autopsie qui « établissait que le décès de la victime était consécutif à de multiples coups qui lui avaient été portés », a-t-il précisé. Il a expliqué avoir « frappé à de multiples reprises son épouse à coups de poings et de pieds, persuadé qu’elle pratiquait sur lui des actes de sorcellerie », rapporte le procureur.

D’après le rapport d’examen psychiatrique, le mis en cause était atteint d’« une psychose délirante » lorsqu’il est passé à l’acte et présente « un état psychiatrique instable » également « évoqué par ses proches ». Il a été présenté, ce vendredi, à un juge d’instruction et mis en examen pour « homicide volontaire sur conjoint ».

Joseph Kouamé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s