La chanteuse Lisa Marie Presley, fille unique du «King» Elvis Presley, est morte à 54 ans!

Lisa Marie Presley est morte, ce jeudi 12 janvier, à l’âge de 54 ans, des suites d’un arrêt cardiaque. La fille du « King » Elvis Presley avait été transportée en urgence à l’hôpital dans la matinée, dans un état fragile. Ce mercredi, elle faisait une apparition en famille aux Golden Globes, qui ont couronné de succès le film biographique « Elvis » de Baz Luhrmann. (source AFP).

La chanteuse Lisa Marie Presley, fille de la légende du rock’n’roll Elvis Presley , est morte jeudi 12 janvier, à l’âge de 54 ans, a indiqué sa famille. Sa mère « Priscilla Presley et la famille Presley sont bouleversées et dévastées par la mort tragique de leur Lisa Marie bien-aimée », a indiqué un représentant dans un communiqué, qui demande de respecter la vie privée de la famille.

La fille du « King » avait été transportée d’urgence, jeudi matin, à l’hôpital, où elle avait été placée dans un coma artificiel et sous assistance respiratoire, après un arrêt cardiaque, selon le site people TMZ, qui s’appuyait sur des sources anonymes. Lisa Marie Presley était « inconsciente » lorsque sa gouvernante l’a découverte à son domicile dans la matinée à Calabasas, une banlieue cossue de Los Angeles, selon le site.

Son ex-mari Danny Keough, qui vit également dans la propriété, a pratiqué un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des ambulanciers qui l’ont transportée à l’hôpital. « Elle était la femme la plus passionnée, forte et aimante que je connaisse », a salué sa mère Priscilla Presley dans un communiqué séparé au site People, en remerciant les fans pour leur « amour et prières ».

L’annonce de la mort de Lisa Marie Presley a aussitôt provoqué une vague de réactions attristées de la part des fans et des personnalités amies de la chanteuse. « Nos cœurs sont brisés par le décès soudain et choquant de Lisa Marie Presley ce soir », ont écrit Tom Hanks, acteur du film biographique « Elvis » sorti le 22 juin 2022 en France, et son épouse Rita Wilson sur Instagram. « Lisa ma petite chérie, je suis vraiment désolé. Tu me manqueras mais je sais que je te reverrai », a publié John Travolta sur le même réseau social.

La chanteuse avait été vue en public pour la dernière fois mardi, lorsqu’elle avait assisté avec sa mère à la cérémonie des Golden Globes, où l’acteur Austin Butler avait reçu un prix pour son rôle dans le « biopic » consacré à son père , « Elvis ». Austin Butler, dont l’incarnation plus vraie que nature de la légende du rock’n’roll a été largement saluée, avait adressé un mot aux deux femmes lors de son discours sur scène. « Merci de m’avoir ouvert vos cœurs, vos souvenirs, votre maison. Lisa Marie et Priscilla, je vous aime pour toujours », a-t-il lancé.

Lisa Marie Presley, qui s’était dite « bouleversée » et « submergée de reconnaissance », avait rendu un hommage appuyé au film. « Je suis si fière, et je sais que mon père aurait été fier. » Très proche de son père, qui avait baptisé en son honneur son jet privé « Le Lisa Marie », elle n’avait que 9 ans lorsque celui-ci est décédé. Si elle a suivi ses pas, sortant trois albums au cours de sa carrière, elle n’a jamais obtenu l’immense succès de son géniteur, l’un des artistes les plus célèbres de tous les temps.

Une enfance dans l’absence de son père


Enfant unique d’Elvis, Lisa Marie Presley contrôlait auparavant Elvis Presley Enterprises, mais avait vendu la majeure partie de ses parts à une société de capital-investissement en 2005. Elle avait toutefois gardé le contrôle de Graceland, la propriété que possédait son père à Memphis, dans le Tennessee, et où il a été retrouvé inconscient en août 1977, avant d’être transporté à l’hôpital et que sa mort soit attribuée à une crise cardiaque.

Les rapports de toxicologie d’Elvis avaient alors révélé des taux élevés de médicaments dans l’organisme de la légende du rock’n’roll . Lisa Marie Presley avait elle aussi dû combattre une addiction aux opiacés et anti-douleur, comme elle l’avait révélé en 2019 dans une préface à un livre sur la flambée d’overdoses qui frappe les Etats-Unis depuis maintenant 20 ans. « Je ne suis pas parfaite. Mon père n’était pas parfait, personne n’est parfait », écrivait-elle.

Elle avait notamment donné naissance à l’actrice Riley Keough, qui a joué dans « Mad Max: Fury Road », et dû faire le deuil d’un fils, Benjamin Keough, qui s’était donné la mort en juillet 2020, selon des médias états-uniens. Outre Danny Keough, dont elle avait divorcé en 1994, elle a également été mariée à Nicolas Cage, Michael Jackson et l’acteur-compositeur Michael Lockwood.

Maxime Kouadio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s