La basketteuse Brittney Griner libérée dans un échange de prisonniers entre Washington et Moscou!

La joueuse de basket Brittney Griner, détenue en Russie depuis février 2022, a été échangée avec le célèbre marchand d’armes russe Viktor Bout, aux Emirats Arabes Unis. (source AFP).

Les États-Unis et la Russie ont conclu un accord d’échange de prisonniers, ce jeudi. Parmi eux : la star états-unienne du basket, Brittney Griner. Mais aussi Viktor Bout, un marchant d’armes russe.

La Russie a annoncé, aujourd’hui, jeudi 8 décembre, avoir échangé avec Washington la basketteuse états-unienne Brittney Griner, emprisonnée pour trafic de cannabis, contre le célèbre marchand d’armes russe Viktor Bout, détenu aux États-Unis depuis plus de dix ans.

« Le 8 décembre 2022, à l’aéroport d’Abou Dhabi, la procédure d’échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux États-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram.

Moscou a souligné négocier « depuis longtemps » avec Washington en vue de la libération de Viktor Bout, qui y purgeait une peine de 25 ans de prison. Arrêté en Thaïlande en 2008, puis extradé, l’homme de 55 ans est surnommé le « marchand de mort ». Son parcours a été l’une des inspirations du film « Lord of War » dans lequel Nicolas Cage interprète un trafiquant d’armes cynique.

Selon la diplomatie russe, « Washington refusait catégoriquement le dialogue sur l’inclusion (de Viktor Bout) dans un mécanisme d’échange ». « Néanmoins, la Russie a continué à travailler activement pour sauver notre compatriote », a-t-elle poursuivi. « Grâce aux efforts déployés, il a été possible de s’entendre avec la partie américaine pour organiser l’échange », a ajouté le ministère russe des Affaires étrangères.

La sportive de 32 ans avait été condamnée, en août dernier, à neuf ans de prison. Elle avait été transférée en novembre vers une colonie pénitentiaire en Russie afin d’y purger sa peine. La star de la WNBA (la « ligue américaine de basket féminin ») avait été arrêtée en février dans un aéroport de Moscou avec une vapoteuse et du liquide contenant du cannabis.

« Il y a quelques instants, j’ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d’un avion. Elle est en route vers les États-Unis », a tweeté le président états-unien. Cependant, Joe Biden a indiqué que Washington n’avait pas encore réussi à libérer, de Russie, l’états-unien Paul Whelan.

Même si elle a un « bon moral », a souligné Joe Biden, la basketteuse aura besoin de temps et d’intimité pour surmonter son « traumatisme ». Son épouse, Cherelle Griner, se tenant à ses côtés, a exprimé sa « sincère gratitude » au président et à son administration, en se disant « submergée » par l’émotion.

On notera tout de même que, alors que les Etats-Unis d’Amérique étaient intraitables sur des négociations permettant à la Russie de récupérer ce marchand d’armes, quelles que furent les offrent faites par le Kremlin depuis presque treize ans (l’homme ayant été arrêté en en 2008 en Thaïlande), il aura suffit d’une vedette du basket féminin des Etats-Unis d’Amérique pour que Washington finisse par accepter, montrant que, à leurs yeux, les Etats-Unis donne plus de valeur à une sportive internationale qu’à la « sécurité du monde. Mais, bien sûr, ce n’est pas son statut de basketteuse professionnelle qui a donné à Brittney Griner cette valeur, mais, combinées, sa couleur de peau et son orientation sexuelle, prouvant que pour les pseudos progressistes états-uniens, sont tellement « inclusifs », qu’ils sont, tout simplement, racistes envers les blancs et plus hétérophobes qu’homophiles…. A moins que Mlle Griner ai passé autant de saisons à jouer au basket en Russie, pour des raisons plus « spéciales » que le sport…

Kevin Negalo & Christian Estevez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s