Tempête hivernale aux États-Unis : une vingtaine de morts et plus de 200.000 foyers privés d’électricité!

La tempête hivernale qui s’abat sur les États-Unis d’Amérique, depuis des jours, a fait plus d’une vingtaine de morts et laissé des dizaines de milliers d’états-uniens sans électricité le jour de Noël.

La «bombe cyclonique» glaciale qui a balayé le Nord de l’Amérique à Noël a provoqué un lourd bilan humain et matériel. Si l’électricité commence à être rétablie par endroits, les températures vont rester anormalement froides pendant quelques jours encore.

Vendredi, à cause du vent, la température ressentie est descendue jusqu’à -55 °C, a noté le Service Météorologique National états-unien (NWS). Depuis mercredi soir, le Centre et l’Est des Etats-Unis sont frappés par cette tempête d’une rare intensité, dont les vents polaires ont également provoqué d’importantes chutes de neige, notamment dans la région des Grands Lacs.

La tempête hivernale qui s’abat sur les États-Unis depuis mercredi continue de faire des ravages. Le bilan de la violente tempête, provoquant de fortes chutes de températures des Grandes Plaines du Nord jusqu’à la frontière avec le Mexique, s’est alourdi à 28 morts dimanche 25 décembre.

Plus de 200 000 foyers et entreprises étaient privés d’électricité sur la côte Est des États-Unis, au Texas et dans l’État de Washington contre 1,8 million la veille, selon PowerOutage.us.

Au moins 28 personnes sont mortes jusqu’à présent dans des incidents liés à la météo, selon un décompte de NBC News. CNN avait fait état de 26 décès dimanche matin.

À Buffalo, ville de l’État de New York balayée par une puissante tempête de neige, 16 % des habitants n’avaient pas d’électricité dimanche, selon les autorités. Sept personnes sont décédées et la neige, qui continuait de tomber dimanche, atteignait 1,2 mètre de hauteur.

Une tempête historique

Le gouverneur de l’État de New York, Kathy Hochul, a déclaré aux journalistes qu’elle avait été en contact avec la Maison-Blanche et que l’administration de Joe Biden appuierait la demande de déclaration de catastrophe fédérale présentée par l’État. « Cette tempête restera dans l’histoire comme la plus dévastatrice de Buffalo. Elle a marqué les esprits et nous sommes encore en plein milieu de la tempête », a déclaré Kathy Hochul.

Dimanche matin, les températures étaient encore bien inférieures à la moyenne dans le Centre et l’Est des États-Unis, et jusqu’à la côte du golfe du Mexique, a déclaré Rich Otto, météorologue du National Weather Service (NWS). « On s’attend à ce qu’il y ait encore un à deux pieds (30,48-60,96 centimètres) de neige avant lundi matin dans la région de Buffalo », a ajouté Rich Otto. « Je pense que l’on peut dire que, d’une certaine manière, le pire est passé, mais il y a encore des chutes de neige assez importantes qui se poursuivent aujourd’hui dans la région de Buffalo. »

Les autorités du Kentucky ont confirmé au moins trois décès liés à la tempête dans cet État, tandis qu’au moins deux automobilistes ont été tués et de nombreux autres blessés dans un carambolage impliquant 50 véhicules, vendredi, sur une autoroute de l’Ohio.

Joseph Kouamé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s