Des tensions entre deux États indiens font tache dans la politique de Narendra Modi

Les États indiens du Maharashtra et du Karnataka font face à de vives tensions.

Selon des informations de RFI, le Maharashtra a revendiqué, cette semaine, des centaines de villes et villages du Karnataka, provoquant la colère de son voisin. Ces tensions et violences frontalières font tâche pour le BJP de Narendra Modi, au pouvoir dans ces États. Le ministre de l’Intérieur a annoncé l’envoi d’officiers de police centraux.

La semaine dernière, des centaines de militants politiques du Maharashtra ont été stoppés par la police alors qu’ils tentaient d’entrer dans Belgaum. Située dans le Karnataka. Cette ville de 500 000 habitants est revendiquée par le Maharashtra, pour des raisons linguistiques et historiques. Idem pour le port militaire de Karwar et pas moins de 800 autres villes et villages du Karnataka.

Une revendication territoriale adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Maharashtra le mardi 27 décembre. Le ministre de l’Intérieur du Karnataka a répondu sèchement. « Nous ne céderons pas un centimètre de territoire. La Cour suprême a déjà rendu son arbitrage sur ce conflit. Le gouvernement central a appelé à cesser ces provocations et restaurer la paix et le Maharashtra ferait bien de s’en inspirer. La police est déployée pour assurer la sécurité. »

Les deux États sont dirigés par le BJP et ont une population combinée de 200 millions d’habitants. Leurs capitales, Bombay et Bangalore, sont les géants de l’économie du pays. A l’approche des élections au Karnataka, Narendra Modi se passerait bien des combats entre membres de son parti, qui font grand bruit.

Mais ni la Cour suprême ni le pouvoir de New Delhi n’ont pu arrêter l’escalade. Dernière provocation en date, lancée par un ministre du Karnataka : faire passer Bombay sous l’autorité du gouvernement central. De l’huile sur le feu qui n’a pas manqué sa cible côté Maharashtra.

Didier Maréchal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s